Qui était Olympe de Gouges ?

Olympe de Gouges, née Marie Gouze , est née à Montauban en 1748. Son père"officiel" est boucher et sa mère servante. Son père biologique, un riche bourgeois, l’abandonna très tôt.
Marie a une éducation bâclée. Elle sait mal lire et mal écrire. A 17 ans elle épouse un homme beaucoup plus âgé qu’elle, Louis Aubry. Après la mort de son mari, elle changea son nom pour Olympe de Gouges et jure de ne plus jamais se marier.
En 1778, elle part alors pour Paris et se tourne vers les lettres. Elle écrit d’abord des ouvrages en dictant ses pensées à des secrétaires. Elle s’intérresse aussi au théâtre pendant un cours laps de temps, mais ses pièces sont jugées vulgaires et de mauvais goût. Mais, dès 1788, elle publie de nombreuses brochures ayant pour thème un autre sujet qui la passionne : la politique.
En 1791, elle publie "la déclaration des droits de la femme et de la citoyenne" dans laquelle elle affirme l’égalité en droit des deux sexes et demande qu’on rende à la femme ses droits naturels.
Contre la dictature jacobine, elle réclame le libre choix de la forme de gouvernement. Ce sera sa perte. En effet, elle est arrêtée au mois de juillet 1793. Elle meurt guillotinée quelques temps plus tard.

Olympe de Gouges